Optigest Midcaps           Commentaire de gestion   Caractéristiques et documents

 

La baisse des marchés financiers s’est accentuée en mars mais pour des raisons radicalement différentes de celles qui avaient provoqué le recul du mois de février. La peur d’un regain d’inflation a en effet laissé la place à des craintes sur un ralentissement du cycle économique mondial.

En Europe, les indices PMI d’enquêtes auprès des chefs d’entreprises ont en effet reculé à 55,3 contre 58,8 en janvier mais restent à un niveau élevé, nettement au-dessus du niveau de 50, indiquant une poursuite de la croissance de l’activité. Le doute s’est cependant installé, amplifié par les menaces de guerre commerciale prodiguées par Donald Trump.

La baisse des valeurs technologiques, principal moteur de la hausse des marchés en 2017, a également été un facteur de déstabilisation des actions. Aucun marché n’a été épargné : -2,3% pour le Stoxx Europe, -2,5% pour l’indice des valeurs moyennes, -2,7% pour le S&P 500, - 4% pour le Nasdaq.

L’un des faits marquants à signaler est le nombre important de déceptions liées à des stratégies de croissance externe dont les résultats n’ont pas été à la hauteur des espérances. Le fonds a ainsi été affecté par la chute de Bpost, société dont l’activité liée aux services de courrier et de logistique est pourtant jugée défensive. Mais le rachat de Radial (logistique dédiée à l’e-commerce) fin 2017 n’a pas tenu ses promesses obligeant les dirigeants à revoir leurs prévisions. La sanction a été sévère avec une baisse de 34% du cours de bourse. Quant à la baisse de 17% de Direct Energie, elle est liée à des prévisions d’analystes trop ambitieuses.

A l’opposé, plusieurs sociétés en portefeuille ont vu leurs cours de bourse s’apprécier de plus de 8% (Devoteam, Faes Farma, IMA, Brembo, Lotus Bakeries).

Trois nouvelles sociétés ont été acquises :

• Duerr : avec 3,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires, cette société familiale allemande est leader mondial avec près de 50% de part de marché dans les systèmes robotisés de peinture et d’assemblage automobile. Elle est très bien positionnée pour bénéficier des nouvelles tendances liées à la mobilité et devrait également bénéficier du besoin de modernisation des installations de peinture existantes sachant que plus de la moitié du parc installé a plus de 20 ans.

• Manitou : une société familiale française leader mondial de la manutention de matériaux tout terrain. Son ambition est de croître deux fois plus vite que son marché avec une hausse annuelle de 6% de son chiffre d’affaires d’ici 2022 grâce notamment au développement de ses activités en Asie à partir de sa filiale indienne et à des gains de part de marché sur de nouveaux segments d’activité.

• Corticeira Amorim : autre société familiale crée en 1870 et l’une des sociétés portugaises les plus internationales avec une position de leader dans la production de lièges avec 35% de part de marché. Elle réalise un chiffre d’affaires de 640 millions d’euros dans plus de 130 pays. Sa marge opérationnelle s’améliore constamment et est passée de 14% en 2010 à 19% en 2017.

Pour réaliser ces investissements, nous avons allégé Tessenderloo et Ingenico et vendu Spie.
Il reste près de 11% de liquidités qui vont être réinvesties lors d’opportunités liées à la volatilité actuelle des marchés financiers.

 

Disclaimer

Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les frais de gestion sont inclus dans les performances. La valeur de l’investissement peut varier au gré des fluctuations du marché et l’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital. L'accès aux produits et services présentés ici peut faire l'objet de restrictions à l'égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur)/KIID (key investor information documents) et les prospectus disponibles sur ce site internet. Le DICI/KIID doit être remis au souscripteur préalablement à la souscription.

 

 

Optigest Midcaps           Commentaire de gestion   Caractéristiques et documents

Caractéristiques

     

Comment souscrire ?

   
         
Forme juridique
FCP
    Conditions de souscription et de rachat

Les ordres de souscription et de rachat sont passés à valeur liquidative inconnue et sont centralisés chaque jour, auprès du dépositaire CIC 6 avenue de Provence 75009 Paris- Les ordres de souscription et de rachat sont centralisés chaque jour ouvré à 11h00 (J).
- Les ordres reçus avant 11h00 (J), sont exécutés sur la base de la prochaine valeur liquidative calculée suivant les cours de clôture de Bourse du jour (J).
- Les ordres reçus après 11h00 (J), sont exécutés sur la base de la valeur liquidative du lendemain calculée suivant les cours de clôture de Bourse du lendemain (J+1).

Commission de souscription maximale

2 % maximum

Commission de rachat maximale

Néant

Frais de gestion réels

2,2% pour la part P dont 2% de frais de gestion financière et frais administratifs externes à la société de gestion.


1,4% pour la part I dont 1,2% de frais de gestion financière et frais administratifs externes à la société de gestion.

 
Code ISIN Part P
FR0013259892
   
Code ISIN Part I
FR0013259900
   
Catégorie
Actions de pays de la zone Euro
   
Durée minimale de placement recommandée
Supérieure à 5 ans
   
Devise de cotation
Euro
   
Fréquence de valorisation
Quotidienne
   
Indicateur de référence
Euro Stoxx Small Net Return EUR (code BLOOMBERG : SCXT INDEX)
   
Affectation des résultats
Capitalisation - Les sommes distribuables sont intégralement capitalisées chaque année.
   
Souscripteurs concernés
Tous souscripteurs
   
Dominante fiscale
L’OPC est éligible au Plan d’Epargne en Actions (PEA).
   
Date d'agrément de l'OPC par l'AMF
23 juin 2017
   
Date de création
13 juillet 2017
   
 

Documents à télécharger


  Télécharger la ficheDICI Part P     Télécharger la ficheDICI Part I      Télécharger la fiche Prospectus
        

Disclaimer

Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les frais de gestion sont inclus dans les performances. La valeur de l’investissement peut varier au gré des fluctuations du marché et l’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital. L'accès aux produits et services présentés ici peut faire l'objet de restrictions à l'égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur)/KIID (key investor information documents) et les prospectus disponibles sur ce site internet. Le DICI/KIID doit être remis au souscripteur préalablement à la souscription.

 
 
 
            

Prenez contact avec nos gérants

 

Equipe Optigestion

Nous vous proposons, à votre convenance, de rencontrer nos gérants Optigestion pour établir un diagnostic patrimonial, identifier et mettre en œuvre des solutions adaptées à vos attentes. Merci de contacter :

 

Eric Gerard
Membre du Directoire
Gérant Associé
egerard@optigestion.com
01 73 11 00 19